Transmission de la gastro-entérite

Sommaire

Contrairement à la gastro-entérite bactérienne ou à la tourista, la gastro-entérite virale est très contagieuse et provoque chaque année de grandes épidémies. La transmission de la gastro est possible par plusieurs voies. Ainsi, pour une prévention maximale, quelques mesures sanitaires sont à respecter.

Causes de la gastro-entérite

On distingue plusieurs types d'affection du tube digestif :

  • La gastro-entérite virale, que l'on appelle aussi grippe intestinale, est une infection du tube digestif par un virus. Ces symptômes sont la diarrhée, les nausées et vomissements et les crampes abdominales. Elle se transmet surtout par les mains et la salive et donc très contagieuse.
  • La tourista, la gastro-entérite bactérienne et les dysenteries tropicales sont des infections du tube digestif dues à des bactéries pathogènes inconnues à notre organisme et donc non tolérée, ou bien à des parasites. Plus ou moins contagieuses, ces maladies se transmettent principalement par l'eau et l'alimentation.

Que ce soit un virus, une bactérie ou un parasite, ces agents détruisent une partie des cellules qui constituent la paroi du tube digestif. Cela provoque un dysfonctionnement du système digestif et donc une diarrhée : les aliments ne sont plus assimilés, l'eau n'est plus absorbée.

Transmission de la gastro-entérite par l’eau

L’eau est un vecteur majeur des virus, notamment des gastro-entérites. Chaque gramme de selles diarrhéiques contient entre 10 et 100 millions de particules virales qui partent, en ville, dans le réseau d’eaux usées dont l’assainissement détruit au moins 99 % des virus.

Toutefois, il en reste toujours pour résister au traitement et à la chloration plus intense en période épidémique. Or, il suffit d’une centaine de virus pour contaminer une nouvelle personne. Il ne suffit pas d’éviter de boire l’eau du robinet pour éviter l’infection, car on lave les légumes et la vaisselle avec cette eau, et on se rince la bouche après le lavage des dents. L’eau des puits ou des sources n’échappe pas à cette contamination quand les sols sont saturés d’eau.

Transmission de la gastro-entérite par les mains

La contamination interhumaine des gastro-entérites passe, comme pour la grippe, par les mains et tous les objets touchés par les mains : poignées de portes, téléphones, outils ou instruments. Un seul malade peut contaminer sans le savoir tout son entourage : famille, camarades de classe, collègues de travail ou voisins de transport en commun.

En apparence propres, les mains sont porteuses d'une quantité de germes indétectables à l’œil nu et pouvant survivre jusqu'à 7 jours (norovirus) sur une surface inerte ! L'absence de symptômes de la gastro ne veut donc pas forcément dire que l'on n'est pas porteur du virus. Un seul remède : se laver régulièrement les mains.

Transmission de la gastro-entérite par l’air

Il a été retrouvé des particules virales dans l’air des chambres de nourrissons hospitalisés pour gastro-entérite, ce qui confirme qu’une quinte de toux ou un éternuement peut expulser des virus présents dans la bouche ou la gorge pendant une gastro-entérite. Cependant, le risque de contamination reste très faible au regard de la quantité de virus présents dans l’air. Le plus souvent, plus que l'air lui-même, ce sont donc des gouttelettes projetées dans l'air qui sont responsables de la transmission du virus, notamment lors d'un éternuement ou d'un vomissement. C'est donc davantage la salive que l'air qui est transmetteur.

Conseils pratiques pour éviter la contagion de la gastro

Si vous avez un malade à la maison, par exemple un enfant, vous pouvez limiter le risque de contaminer tous les membres du foyer avec quelques précautions simples :

  • Isolez le malade dans une chambre, déplacez les frères ou sœurs qui partagent la chambre, évitez tout jeu en commun jusqu’à la fin des symptômes.
  • Réservez-lui du linge spécifique (linge de toilette, literie, vêtements et pyjama) que vous laverez à part après les avoir stockés dans un sac fermé.
  • Réservez-lui aussi des assiettes, verres et couverts que vous laverez à part.
  • Lavez-vous les mains après chaque contact avec le malade, son linge, sa vaisselle ou les objets qu’il utilise.
  • Désinfectez les sols, les meubles, les poignets, les jouets, le matériel informatique ou téléphonique avant de laisser à nouveau les non-malades les utiliser.

Par ailleurs, en période d'épidémie et même si personne n'est malade dans votre entourage :

  • Lavez-vous les mains le plus régulièrement possible, notamment après avoir pris les transports en commun, avant de manger ou de faire à manger, après être allé aux toilettes, etc.
  • Renseignez-vous auprès de votre médecin sur le vaccin contre la gastro.

Bon à savoir : la vaccination contre les rotavirus est recommandée depuis 2023 chez l’ensemble des enfants âgés de 6 semaines à 6 mois (source : calendrier vaccinal du ministère de la Santé, après avis de la Haute Autorité de santé, 12 avril 2023).

Aussi dans la rubrique :

Comprendre la gastro-entérite

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider